eau

La cryothérapie pour soulager les douleurs et pour récupérer plus vite après le sport

▸⌚ Temps de lecture estimé pour cet article:6 minutes

La cryothérapie ou cryo-thermie consiste à exposer notre corps à des températures extrêmes mais sur une courte durée.

La cryothérapie du corps entier est le traitement de la douleur par le froid. C’est une chute de température sur l’ensemble du corps durant l’exposition.

L’objectif d’une séance de cryothérapie est de provoquer des effets biochimiques et hormonaux pour soulager des douleurs et provoquer une analgésie (rendre insensible ou moins sensible à la douleur).

On peut rendre indolore par l’analgésie une partie du corps seulement ou le corps tout entier, c’est-à-dire la perte de la sensibilité à la douleur. Cette perte de sensibilité peut se faire  spontanément ou de façon thérapeutique (médicaments).

La cryothérapie a été très longtemps réservée aux sportifs de haut niveau. Désormais elle séduit de plus en plus de monde ce qui la rend très populaire et accessible au grand public. Les centres de cryo-thermie ou de cryothérapie fleurissent un peu partout mais parfois a des tarifs assez élevés (entre 40 et 60 euros la séance).

Il faut comparer les prix et les prestations fournies, et faire jouer la concurrence entre les centres. Cette technique doit être mis en œuvre par un médecin ou un représentant du corps médical/paramédical (kinésithérapeutes, ostéopathes…).

accueil salle pour cryotherapie

Le froid est souvent appliqué localement contre les douleurs (poche de glaçons, bombes aérosol, pommade à base de menthol). Désormais, l’usage du froid peut être global et utilisé en immersion totale. Pour cela, le corps entier du client (ou sportif) est enfermé dans une chambre diffusant un air très froid et très sec, dont la température descend jusqu’à -110 °C, pendant 2 à 3 minutes. Au-delà de cette durée, il y a un risque d’hypothermie et de brûlures.

La technologie mise en œuvre utilise la décompression de l’azote liquide pour atteindre très rapidement des températures extrêmes de -115° à -150° Celsius. Mais ce n’est pas la seule technologie utilisée sur le marché, cela dépend des centres de cryothérapie.

L’usage du froid sur notre corps produit des effets :

La descente de la température ambiante de la pièce ou du sas à un tel niveau (-150°C environ) provoque d’abord un « choc thermique » et des réactions en chaîne. Les vaisseaux sanguins se contractent (vasoconstriction). Le sang déserte les zones périphériques de l’organisme pour regagner le tronc central (colonne vertébrale).

Tous les capteurs du corps vont ainsi renseigner par voies afférentes le long de la moelle épinière notre cerveau, et plus exactement notre hypothalamus. Celui ci se met alors à stimuler la sécrétion de noradrénaline et d’autres neurotransmetteurs, sans oublier les globules blancs afin qu’ils libèrent des anti-inflammatoires et les redistribuent en périphérie pour soulager le corps humain.

 chute de température de la peau de la tête aux pieds
Les différences de température de la peau mesurées depuis les pieds, dans une chambre de cryothérapie dont la température est de -110°C (caméra thermique). On constate nettement sur cette vue une chute de température de la peau de la tête aux pieds en C et D (vue de face et dos). C’est un refroidissement global au niveau de la peau.

La température extérieure de la peau passe ainsi de 34 °C environ à 4°C environ selon les individus, et la température interne du corps est abaissée de 0,5 à 1 °C.

Lorsque la séance est terminée (généralement après 3 minutes), les vaisseaux sanguins se relâchent (c’est la vasodilatation). Le sang regagne progressivement les zones périphériques, il circule mieux ce qui favorise une meilleure oxygénation des muscles de l’organisme.

Quant au cerveau qui est confronté à ce froid intense, il se met à produire des endorphines (anti douleur naturel) et de la sérotonine (anti-stress et anxiété) qui sont des neuro transmetteurs.

Il se produit également un ralentissement du rythme cardiaque ainsi qu’une augmentation de la tension artérielle de 20 à 25 mm de mercure (mmHg).

On constate également l’anesthésie des récepteurs cutanés et la diminution de la vitesse de transmission de l’influx nerveux. La personne soumise à la cryothérapie devient pâle (blancheur au niveau du visage et des membres exposés) et parfois très légèrement « confuse » pendant quelques instants en fin de séance.

la cryothérapie

Les bienfaits escomptés sur notre organisme :

A savoir, la cryothérapie du corps entier ne permet pas de mincir ou de perdre des calories. A l’Insep, un essai portant sur 14 sujets soumis à 10 séances de cryothérapie n’a montré aucune différence en termes de poids, de masse grasse et de masse maigre.

Si les bienfaits de la cryothérapie sont nombreux, les effets secondaires sont limités. Cependant il peut y avoir, dans certains cas, une contre-indication (hypertension, insuffisance respiratoire ou circulatoire, angine de poitrine etc..). Il est recommandé de consulter son médecin et si l’on a le moindre doute de lui demander conseil car “tout homme bien portant est un malade qui s’ignore” (Jules Romains – Knock).

Plusieurs indications sont données pour l’utilisation de cette technique qui n’est plus réservée aux seuls sportifs de haut niveau. Il convient de consulter un spécialiste de ces pathologies et de lui demander son avis sur l’utilité de la cryothérapie.

  • Rhumatismes inflammatoires.
  • Spondylarthrite ankylosante.
  • Polyarthrite rhumatoïde.
  • Arthrose.
  • Psoriasis.
  • Syndrome Fibromyalgique.
  • Spasticité musculaire.
  • Neurodermites.
  • Contusions musculaires.
  • Tendomyopathie.
  • Traitement anti-douleur.
  • Stress et trouble du sommeil, la dépression.
  • Les crises de migraines.
  • La fatigue chronique.
  • La sclérose en plaques (réduit la spasticité et entretien la souplesse musculo-articulaire).
  • La préparation du sportif à la compétition et à la récupération après l’effort.
  • Accélère les processus de cicatrisation.
  • Amélioration de la rééducation du sportif blessé en phase de renforcement.
cryothérapie
La température est de -110°C. La durée d’exposition du corps tout entier est de 3 minutes !
Comment se déroule une séance de cryothérapie :

Avant toute chose, le centre qui vous accueille vous fera lire puis signer une fiche d’information médicale et de consentement éclairé. Parfois il faut compléter un rapide questionnaire médical.

Dans les centres sportifs les plus sérieux, un médecin est présent et procède à un examen médical (prise de la tension…) préalablement aux séances. C’est une visite médicale préalable obligatoire.

Il faut s’assurer que le centre ou vous souhaitez faire de la cryothérapie dispose bien des assurances légales nécessaires à la pratique de la cryothérapie pour le corps entier ainsi que d’un CE médical (normes) pour ses machines. Il y a des normes de sécurité à respecter et de mise en place de protocoles et aussi de la formation au niveau du personnel.

Le client rentre dans un premier « sas » ou pièce dont la température est à – 60°C pendant quelques secondes afin de détecter d’éventuels soucis et d’habituer le client au froid. Si tout se passe bien, l’opérateur indique (cabine sonorisée) de passer dans la seconde partie dont la température se trouve à : – 110 °C.

Des précautions sont nécessaires :

Les extrémités du corps doivent être impérativement protégées (sandales, chaussettes, gants, bonnet, bandeau pour couvrir les oreilles, masque de chirurgien, slip de bain et/ou short…). Ces accessoires et vêtements de protection sont généralement prêtés par l’établissement de soin. On peut garder un short et compléter les protections fournies, si l’on ne supporte pas trop les grands froids.

Il ne faut pas avoir la moindre trace d’humidité sur le corps (transpiration, liquides…) afin d’éviter une brûlure au niveau de la peau. Ce point est très important.

cryothérapie les précautions

Dans la chambre à basse température: il fait -110°C
  • Inspirer l’air par le nez, expirer par la bouche. L’expiration est deux fois plus longue que l’inspiration.
  • Ne pas frapper dans ses mains, applaudir, ne pas frotter ou taper la surface du corps.
  • Ne pas toucher les parois de la cabine, ni les équipements techniques.
  • On peut bouger et marcher mais il faut se déplacer par petits pas, dans la chambre de cryothérapie. De la musique d’ambiance est diffusée pour se détendre.
  • La préparation en pré-séance de cryothérapie:
  • Pas d’activité sportive au moins 30 minutes avant la séance.
  • Pas de douche ou de bain 1/2 heure avant une séance.
  • Changer tout vêtement humide, amener du linge de rechange en cas de besoin .
  • Enlever tout accessoire ou élément  métallique (bijoux, piercing…).
  • Enlever les lentilles de contact.
  • Enlever tout dépôt de crème ou autre huile sur le corps.
  • Détecter toute plaie cutanée récente et protéger la zone (sparadraps, …).
  • Etre totalement sobre au moment de la séance (drogue, alcool …).
  • Les précautions d’usage en post-séance de cryothérapie: 
  • Pas d’activité sportive 30 minutes après la séance.
  • Pas de douche ou de bain 30 minutes après la séance.
  • Si besoin, on peut s’hydrater avec une boisson chaude (eau, thé..).

Aidez-nous à éliminer les éventuelles fautes de frappe, les erreurs, coquilles.
Si vous trouvez une faute d’orthographe ou une erreur sélectionnez le(s) mot(s) concerné(s) via votre souris, puis appuyez à la fois sur Ctrl + Entrée.

La cryothérapie pour soulager les douleurs et pour récupérer plus vite après le sport
5 (100%) 3 votes

1
Likez, Tweetez, Commentez, Partagez !

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Le plus chaud des commentaires
1 Commentaires totaux
jogger77 Les derniers commentateurs ayant participé à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
jogger77
Invité
jogger77

Le mieux ce sont les centres de Cryo en immersion totale du corps ! Effets antalgique, anti inflammatoire, recup musculaire, lutte contre troubles du sommeil et anxiété (burnout). on ressent rapidement les effets positif, perso peu après ma 1ere séance