Relaxation et Induction (2° partie)

Plans d'entraînements et filières energétiques

Comment entrer en état de relaxation ? En nous motivant à notre manière, en réveillant notre corps nous devenons plus toniques, en focalisant notre attention, nous augmentons notre faculté de concentration.

INDUCTION RESPIRATOIRE : 

*   J’adopte une respiration carrée c’est à dire :

sophro


INDUCTION PAR UNE IMAGE MENTALE:                                                                                           

 

Il nous suffira de prendre une image mentale agréable en mouvement comme une feuille qui se décroche d’une branche et descend doucement dans l’air d’un côté puis de l’autre sans jamais toucher le sol. Nous pouvons également imaginer un galet qui roule sur le sable et rentre dans l’eau. A ces images nous pouvons ajouter les sensations : le bruit de la feuille dans l’air, sa couleur,  la température de l’eau….etc…

Il est également possible de superposer l’image a son corps en lui laissant faire une descente corporelle : Doucement la feuille effleure mon visage, lui transmet le calme, la détente qui l’envahissent…puis elle continue sa descente dans l’air….jusqu’à ce que je sois entièrement détendu

 ( A la fin )Tout mon corps est entièrement détendu, dans le calme, la paix…..je profite pleinement de cet instant ici et maintenant………..

je prends conscience de l’unité, de la globalité de mon corps……..

conscience de l’unité, de la globalité de mon corps dans le calme, la paix.  

( en position verticale, nous insisterons sur la conscience de la verticalité).

INTERET DE LA METHODE : Ce mode d’induction peut être très efficace chez certaines personnes à dominante visuelle alors que d’autres éprouverons des difficultés à laisser venir l’image et à la conserver.

- SORTIE DE L’ ETAT DE RELAXATION -

La sortie de l’état de relaxation est un phase essentielle. Il ne s’agira pas de revenir d’un coup en ouvrant les yeux à l’état de vigilance habituel. Vous avez certainement déjà été réveillé en sursaut et vous savez donc quel’peut être  le mal’être qui peut s’en suivre. Les conséquences peuvent être des vertiges, une migraine, un mal’au cœur.…

Nous vous conseillons donc de respecter le mode de retour ci-dessous indiqué.

            RETOUR A L’ETAT DE VEILLE :

 

Je prends conscience de la globalité de mon corps détendu, dans le calme et la paix……….

Je vais progressivement revenir ici et maintenant à l’état d’éveil’en ramenant avec moi et en conservant pour le reste de la journée ce calme et cette paix….

sans ouvrir les yeux tout de suite, je porte mon attention sur l’extérieur et prends conscience des bruits, des personnes présentes, de l’endroit dans lequel’je me trouve……………

Doucement, à 3 ou 4 reprises, je respire profondément……..

à mon rythme, je ramène progressivement de l’énergie dans mon corps en commençant par les pieds………

je bouge chacun de mes pieds………

puis mes mains……..

enfin tout mon corps comme le matin lorsque je m’éveille………..

je peux m’étirer si je le souhaite, bailler……..

et enfin à mon rythme, ouvrir les yeux“.

Prenez véritablement le temps du réveil. Vous n’apprécierez que plus les instants qui suivront.

Pour INFOGYM.COM, Manuel AGUILA

Coach sportif et Partenaire 

Programmation Neuro-Linguistisue

Sophrologie Caycédienne

Hypnose Ericksoniènne

Revenir au début de cet article consacré à la relaxation.

No votes yet.
Please wait...
LIRE AUSSI CET ARTICLE :  La sophrologie

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.