musculation-femmes

Femmes

Fitness
Entraînement sportif

La musculature de la femme ne pourra pas être développée autant que chez l’homme du fait du pouvoir anabolisant des œstrogènes.

musculation femmesLa tentation est forte de penser que l’âge et le sexe n’ont que très peu importance dans la pratique de la musculation sous prétexte de savoir doser très précisément les charges, les temps de repos, les séances etc..

En fait c’est tout le contraire, il faut adapter les exercices de musculation en fonction de ses capacités physiques et de sa situation personnelle (sexe, âge, capacités, antécédents.

L enfant ne peut pas être considéré comme un adulte; la femme n’a pas les mêmes aspirations que l’homme, les différences anatomiques sont évidentes.

Bien souvent certaines femme ont une attitude négative vis à vis de la musculation par peur de ressembler à un homme. Cette réaction négative tend heureusement à diminuer sous l’effet de la mode, des médias, des élites féminines sportives.

Il faut préciser qu’un homme qui est très musclé aura passé de nombreuses heures, de nombreux mois et années d efforts assidus. Donc, pour être très musclé il’faut beaucoup efforts sur du long terme.

musculation pour femmesSur le plan physiologique, les femmes ont une laxité des ligaments plus importante donc une plus grande amplitude des mouvements. La lordose lombaire est plus importante ce peut être à l’origine de douleur (tendance de glissement de la vertèbre L5 sur le plateau sacré). La musculation de la paroi abdominale et des masses parachidiennes (muscles situés prés du rachis) sera bénéfique.

Toutefois, le bassin est plus large que celui de l’homme, sa forme et son orientation sont différentes. Le détroit supérieur est en relation directe avec l’hyper-lordose et peut se trouver rétréci par la fermeture de la charnière lombo-sacrée. Il ne faudra donc pas pratiquer des exercices qui accentuent cette angulation alors que le renforcement du plancher pelvien est conseillé surtout en prévention un accouchement.

musculation-femmesLes masses musculaires de la femme ne pourront pas être développées autant que chez l’homme du fait du pouvoir anabolisant des œstrogènes. La répartition de la masse grasse est aussi différente de celle de l’homme (cuisse, bassin..)

La force musculaire est plus faible et le cœur plus petit que chez l’homme, il’bat plus rapidement. Il faudra impérativement en tenir compte pour la pratique de la musculation.

Si les masses graisseuses ne sont pas soutenues par un tissu musculaire suffisant celles ci vont avoir tendance à s‘accumuler au niveau du ventre et des fesses (culottes de cheval). Chez l’homme, cette accumulation se fait au niveau des hanches (poignées amour) et du ventre.

Rating: 3.0. From 1 vote.
Please wait...
LIRE AUSSI CET ARTICLE :  Intensité et Alimentation

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.