relaxation

La relaxation, relâchement et détente

No votes yet.
Please wait...
Plans d'entraînements et filières energétiques

Après une activité ou tout simplement pour le plaisir, il faut se relaxer en appliquant une ou plusieurs des méthodes indiquées ci dessous.

Pour effectuer des actions, nos muscles ont la propriété de se contracter. Or les muscles au repos ont un tonus de base que l’on peut atténuer pour nous permettre de nous relaxer. En relaxant ses muscles, on se détend et l’on est moins anxieux, stressé.

La relaxation a pour but un relâchement musculaire accompagné de détente mentale. On recherche la diminution de son tonus musculaire et la décontraction.

relaxation

Les étirements:

Les étirements sont à la base de la plupart des méthodes de relaxation car ils permettent aux muscles de se décontracter, et au corps de se détendre. Les étirements permettent aussi une meilleure préparation à l’effort, éviter les traumatismes et une meilleure récupération après l’effort physique. Un dossier complet sera prochainement consacré aux méthodes étirements.

Les techniques spécifiques:

-La méthode Jacobson consiste à alterner les temps de contraction et de relâchement musculaire. Elle aboutit à un relâchement cérébral ainsi qu a une diminution de l’activité tonique de nos muscles.

-Les différentes formes de yoga permettent une action sur le tonus musculaire, par l’utilisation de postures précises, associées à un contrôle de sa respiration.

-La méthode du Dr Schultz permet une déconnexion centrale grâce à la décontraction du système neuro-musculaire. Il s’agit une auto-hypnose qui doit être conduite par un médecin spécialisé.

-La méthode Gerda Alexander conduit à faire l’inventaire de son corps en prenant conscience de toutes ses composantes. Chaque élément du corps est replacé dans l’ensemble pour reconstruire une unité nouvelle de l’individu.

-Les méthodes de relâchement musculaire. On recherche dans ce cas la décontraction musculaire et le contrôle de sa respiration dans une ambiance calme. L’éclairage de la pièce doit être doit être tamisé et la température chaude. L’animateur de ces séances doit parler une voix basse et lentement. Les vêtements portés ne doivent pas être trop serrés ni gêner.

Les massages:

Il s’agit de faire pratiquer des manipulations manuelles ou mécaniques de façon méthodique sur le corps. Ces manipulations ont pour effet de mobiliser les tissus ou les segments de membres à des fins esthétiques ou thérapeutiques.

relaxationLes massages (pressions, pétrissage, frictions) ont plusieurs actions.

-Une action de vasodilatation et de vasoconstriction, c’est à dire que l’on va jouer sur la circulation superficielle et profonde, grâce au massage.

-Une action thermique c’est à dire une élévation de la température qui va produire une vasodilatation.

-Une action mécanique qui va mobiliser les tissus et une action thérapeutique lorsqu’on emploi simultanément des infrarouges, l’hydrothérapie..

Les massages doivent avoir une durée comprise entre 15 et 30 minutes. Ils peuvent être utilisés avant un effort mais ils le sont surtout après un effort chez le sportif. Il existe de nombreux types de massages selon l’objectif recherché. Les frictions, les pétrissages, les percussions, les effleurements, permettent une meilleure récupération (évacuation plus rapide des toxines, meilleure tonicité des muscles, effet relaxant généralisé).

Les différents types de massages :

Les frictions: les mains du masseur déplacent la peau et le tissu sous-jacent sans quitter la région à traiter. La mobilité de la peau limite l’amplitude du mouvement exercé sur la partie du corps.

Les pétrissages: ils peuvent être superficiels ou profonds et se réalisent avec les doigts. La peau est malaxée plus ou moins vigoureusement pour tendre, soulever et déplacer les muscles.

Les percutions: le bout des doigts et/ou le tranchant de la main du masseur donnent des chocs répétitifs.

Les effleurements: la main effectue un frôlement de la région à traiter dans plusieurs directions selon l’objectif visé (s’il existe une affection veineuse ou artérielle, la direction du mouvement ne sera pas la même).

relaxationLe sauna ou hammam:

Cela consiste à rester dans une atmosphère saturée de vapeur eau pendant un certain temps. Le sauna est une pièce en bois (sapin) chauffée par un poêle sur lequel’on jette de l’eau parfois aromatisée (eucalyptus), ce qui produit de la vapeur eau. La température intérieure oscille autour de 90°C. La séance de sauna s’alterne avec la prise de plusieurs douches froides.

Dans le hammam, la vapeur est produite continuellement de façon mécanique par un dispositif régulateur. La pièce n’est pas en bois mais carrelé. La production de vapeur est si importante qu’un épais nuage de vapeur eau rend complètement opaque la pièce.

Les effets de la température sur notre corps, sont nombreux:

– Il y a tout abord la transpiration et donc la perte en eau. Il faut savoir que nous sommes HOMEOTHERME c’est à dire que nous avons la faculté de maintenir notre température interne à un degré constant. Il y a donc équilibre entre production et élimination de la chaleur de notre organisme grâce au rayonnement, à la convection, à la conduction et à l’évaporation au niveau de notre peau (thermo-régulation).

-Un effet sédatif, calmant, dé-fatiguant et dé-stressant.

-Une diminution du tonus musculaire, une élimination de l’acide lactique dans notre sueur.

-Une perte en sels minéraux par notre transpiration.

-Une efficacité sur certaines affections (sinusites, rhumes, lumbagos, sciatique, l’acné, ..).

-Calme l’anxiété, les contractures et favorise la récupération du sportif surentraîné.

Toutefois, la chaleur à des effets sur notre circulation sanguine (augmentation du débit cardiaque, accélération du pouls, augmentation de la pression veineuse). En conséquence, il faut prendre conseil auprès de son médecin afin de pouvoir détecter préalablement les éventuelles contre indications (problèmes cardiaques..).

Conseil: penser à bien s’hydrater pour compenser les pertes en eau.

 Les ultra-violets pour bronzer:

Ce sont des ondes invisibles dont la longueur varie de 136 à 3900 Angstroem. Parfois, leur utilisation est à visée thérapeutique. On trouve les ultra-violets tout simplement dans la nature (soleil) mais ils peuvent être reproduits artificiellement (lampes). Ils sont classés en trois zones qui dépendent de leur longueur ondes: U.V.A, U.V.B., U.V.C.

Les U.V.A présentent un grand pouvoir de pigmentation, l’érythème a une apparition tardive. Toutefois, un excès exposition aux ultra-violets peut provoquer des brûlures allant jusqu au 4ème degré (cloques, exfoliation de la peau..).

relaxation

  • Avantages:

-Ils activent la production de vitamine D au niveau de la peau.

-Ils pigmentent la peau plus ou moins rapidement selon la sensibilité de la peau.

-Certains ultra-violets (U.V.C.) produits artificiellement sont utilisés pour détruire les bactéries, les virus, les champignons, et aseptiser le matériel.

  • Inconvénients et nocivité:

-Ils déshydratent beaucoup la peau et favorisent l’apparition de rides et de ridules. Ils accélèrent les effets du vieillissement de la peau.

-Ils sont très nocifs pour les yeux, il faut impérativement porter des lunettes spéciales U.V.

-Ils ont une action cancérigène sur la peau s’ils sont abusivement ou mal employés. Il faut être très vigilant et raisonnable sur ce point.

L'hydrothérapie et la thalassothérapie:

Il s’agit utiliser des eaux de différentes natures pour appliquer celles ci sous pression ou jets sur la peau (on joue sur la composition de l’eau employé et sur sa température). On peut aussi utiliser la boue en enrobage ou badigeonnage de la peau.

L’eau est utilisée à différentes températures (du bain chaud au bain froid) selon que l’on recherche un vaso-dilatation ou une vaso-constriction superficielle ou profonde. En fait on déplace la masse sanguine en employant ces méthodes.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

wpDiscuz