salles fitness low cost

Les salles de sport et fitness low cost bousculent les acteurs historiques

De nouveaux enjeux économiques pour les clubs de remise en forme ou salles fitness.

Les traditionnelles salles de sports subissent un phénomène de “rouleau compresseur” au niveau des prix et cela bouscule les acteurs historiques du marché de la remise en forme. En effet, les ouvertures de salles fitness au concept “low cost” explosent dans toutes les grandes villes européennes.

Les salles de sport et fitness low cost:

De nombreux postulants (sous franchise de marque) ont ouvert des salles de sports (musculation cardio, fitness) au style parfois un peu dépouillé ou à la décoration «brut de béton». Mais toutes ces différentes salles low cost (à bas prix) ont un point commun par rapport aux salles traditionnelles, c’est un tarif d’abonnement de base à prix discount.

Selon une étude du Cabinet Deloite et EuropeActive sur la santé et le Fitness en Europe, le nombre d’adhérents a augmenté de 5% et le prix de l’abonnement mensuel moyen est passé de 41,80€ en 2015 à 41€ en 2016.

Cette diminution du prix moyen s’explique principalement par le développement des acteurs low-cost et lower-medium tels que l’Orange Bleue, Keep Cool, Magic Form et Basic-Fit. Ils ont ouvert 145 clubs en 2016 et possèdent un total de 649 clubs de remise en forme sur l’ensemble du territoire à la fin 2016.

salles de sport et fitness low cost

Les principes du low cost reposent sur des bases stratégiques de réduction drastique de tous les coûts (fixes et variables, directs et indirects). Les coûts de production des services sont tous réduits au minimum possible (loyers, assurances, consommation énergétique, salaires ou main d’œuvre, frais de gestion et d’administration, marketing ou location immobilière etc..).

Des tarifs très attractifs :

Le low cost est donc un concept économique et marketing basé sur la pratique de prix plus bas que la moyenne du marché et donc de réduction des coûts. Pour un exploitant de salle de remise en forme, la pratique du low cost permet bien souvent d’obtenir des marges supérieures à celles obtenues dans un modèle traditionnel (gestion drastique des frais).

Le gérant ou exploitant d’une entreprise commerciale supprime ainsi des services annexes ou des postes considérés comme non indispensables ou superflus. Les normes en vigueur et la réglementation sont respectées, la sécurité des personnes est un poste sur lequel on ne peut pas réaliser d’économies.

Le phénomène existe depuis plusieurs années et certaines grandes villes commencent à saturer un peu au niveau de l’offre de toutes ces enseignes et salles fitness low cost. Tous ceux qui doutaient de la viabilité à moyen terme de ces clubs de remise en forme sont désormais beaucoup plus pondérés dans leur discours.

En fait, les salles low cost se sont désormais imposées comme une norme dans le milieu du Fitness, un peu comme les offres de prix beaucoup plus alléchantes sur internet que dans les magasins traditionnels. C’est pareil pour les achats de voyage low costs, ou les vols et locations vendus à la dernière minute à prix cassés sur internet. C’est la chasse perpétuelle de la bonne affaire, au prix discount, au tarif promotionnel ou soldé, au big deal.

Le consommateur a désormais une gestion très économe de son budget et surtout de la part consacrée à ses loisirs (baisse de la consommation des ménages, crise ou guerre économique…).

salles de sport et fitness low cost

  • Un ordre de grandeur d’un tarif low cost que l’on peut obtenir:

Le prix d’un abonnement est variable selon les options sportives choisies, le mode de paiement retenu (mensuel ou annuel), avec parfois des frais d’inscription et des horaires à respecter (HC/HP).

Grosso modo, les tarifs peuvent varier entre 15 euros TTC par mois (musculation et cardio seulement, avec horaires restreints) et 54,95 euros pour toutes les activités sans restriction d’horaires et 7jours/7. Sachant qu’entre ces deux formules, il existe une palette d’options intermédiaires, dans l’enseigne ou les prix ont été relevés par nos soins.

D’autres clubs de sports proposent un seul tarif fixe à 29,90 euros par mois (engagement de 12 mois minimum). D’autres proposent des offres commerciales ponctuelles sur des tarifs d’abonnement déjà à prix “serrés”. Les grilles tarifaires sont sujettes à modification et sont variables selon le club de sports que l’on choisi. Il faut également vérifier le nombre total de clubs disponibles dans sa région pour pouvoir changer de salle à volonté si besoin. Certaines salles de sport et fitness low cost considèrent que c’est une possibilité à option (payante).

salles de sport et fitness

Prix cassés et un service de qualité ?

 

Pour arriver à proposer de tels tarifs, des économies sont faites sur les coûts et les services proposés par les salles sport et fitness low cost. Ces économies ne se font à priori pas sur le matériel (machines de qualité) ni sur l’encadrement sportif (réglementation).

Si cela profite financièrement au consommateur. Cependant les salles de remise en forme qui ciblent une clientèle milieu de gamme subissent de plein fouet cette concurrence commerciale agressive.

Pour pallier à un éventuel non renouvellement des abonnements, les clubs de sports historiques sont contraints de mettre en place des offres spéciales et/ou de réduction des prix. La mise en place de partenariat avec de grandes marques de sports ou les comités d’entreprises (subvention d’une partie de l’abonnement par le CE) est un atout supplémentaire.

Quand aux clubs moyen et haut de gamme, ils sont également contraints de réagir et de modifier également leurs stratégies. Un club Premium doit désormais proposer à sa clientèle haut de gamme (CSP+) des activités ou services complémentaires. Cela va des cours individuels ou en petit comité, au développement de l’utilisation des objets connectés, à une plus grande interactivité entre les clubs et leurs clients, en passant par des activités spécifiques, ou un aménagements luxueux des espaces…). Il faut séduire et fidéliser une clientèle beaucoup plus exigeante qu’auparavant.

salles de sport et fitness

Des salles de sport et fitness sans engagement de durée:

En effet, l’essor exponentiel des salles de Fitness à bas coût entraîne une baisse généralisée des prix et cela bride la croissance du marché de la remise en forme et du fitness. Il faut se démarquer de la concurrence et fidéliser des consommateurs mieux informés qu’auparavant, exigeants et toujours plus insaisissables. Le coût de captation de nouveaux clients est d’ailleurs supérieur à celui du maintien de la relation.

La préoccupation grandissante pour la santé et le bien-être pousse les consommateurs vers la pratique régulière d’un sport ou d’une activité physique et sportive. Pour tous les clubs de remise en forme haut de gamme ou low cost, c’est un  point encourageant.

Le métier évolue aussi vers les services personnalisés: plus que jamais le client a besoin de « coaching » pour s’entraîner. Généralement, les hommes pratiquent en priorité la musculation, les femmes privilégient les cours collectifs. L’espace cardio-training est utilisé indifféremment.

Le plus souvent, la clientèle des salles de sports se répartit dans la journée de la manière suivante :

  • le matin: les personnes qui commencent à travailler très tôt le matin ou pratiquant les horaires variables. Les bienfaits du sport avant de débuter la journée de travail.
  • le midi: c’est la clientèle de bureau préférant le sport au restaurant. La clientèle est généralement pressée.
  • Créneau horaire 14 h 00 – 17 h 00 : ce sont les heures creuses et les horaires plébiscités par les retraités sportifs ou actifs.
  • en soirée : ce sont les clients de proximité qui s’entraînent après le travail, ou encore habitants le quartier.

Compte tenu de ce constat et de la nécessité d’optimiser tous les créneaux horaires, les salles low cost réduisent, suppriment, ou limitent certains services ou prestations annexes, habituellement fournis aux clients dans d’autres clubs de remise en forme.

Par exemple, un accès limité à certaines installations ou espaces de confort, un éventuel accès à des espaces de détente payants (douches, saunas, hammam, piscine), la fourniture de serviettes, la mise à disposition gratuite ou pas de casiers, l’entraînement personnalisé ou le coaching, des cours collectifs ou individuels, les assurances,  etc… . Les tarifs des abonnements sont variables selon les horaires d’accessibilité au Club (heures creuses ou pleines) ou/et les jours d’accès souhaités (WE ou pas).

Des offres modulables mais limitées :

Un concept entièrement automatisé nécessitant moins de salariés que dans les centres traditionnels. Des frais d’inscription (parfois élevés) offerts ponctuellement lors d’opérations commerciales, un paiement mensuel ou annuel (tarif moins élevé), des formules résiliable après un mois ou avec un engagement de 12 mois, une séance d’essai gratuite, des formules duo pour les couples, une souscription des formules d’abonnement via Internet.

salles de sport et fitness

Les salles low cost proposent d’assez bons services dans l’ensemble et un équipement de très bonne qualité, même si les prestations ne sont forcément pas équivalentes aux acteurs historiques du marché.

Les prix sont très attractifs mais il faut savoir que les services annexes proposés sont tous optionnels ou payants, ce qui est logique pour la pérennité des réseaux de salles de remise en forme de ce type « low cost ». Le rapport qualité/prix est bon et les coachs sportifs sont diplômés d’Etat, c’est la loi. Les salles ont le même taux de fidélisation que l’ensemble des acteurs du marché et la clientèle est mixte, certaines salles sont très CSP+ selon la situation géographique.

Mais attention toutefois car les formules proposées ne sont pas « tout compris » et pour « toutes les activités ». On paie uniquement pour ce que l’on consomme ou ce qu’on l’on souhaite comme facilités ou programmes. Toutes les activités fitness ou cours dits « tendances » ne sont pas disponibles chez certains franchisés du réseau concerné.

Donc si vous êtes un(e) débutant(e) et n’y connaissez pas grand chose en musculation ou fitness, prévoyez de choisir une formule d’abonnement avec du coaching ou des cours particuliers. Les cours projetés sur un écran vidéo (cours collectifs virtuels) ne sont pas idéaux pour s’initier au cardio-training ou autres activités. Il est nécessaire de pouvoir corriger ses mauvaises postures dans la pratique sportive, d’avoir des recommandations et des conseils personnalisés pour éviter les éventuels traumatismes musculaires.

salles de sport et fitness

Les salles sont propres et neuves et permettent de pratiquer le cardio training et le fitness avec un abonnement de base. Les cours collectifs, l’accès à tous les Clubs d’un réseau, les conseils sportifs, le prêt de serviettes, les installations pour le bien être ou la forme (sauna, hammam, piscine, salle de squash, restauration ou autre…) ne sont généralement pas inclus dans les abonnements proposés.

Par souci d’objectivité, il faut rappeler que près de 60 activités sportives différentes sont incluses avec un abonnement souscrit dans les salles de remise en forme, parmi un des leaders sur le marché de la remise en forme.

Pour le consommateur, la recherche du juste prix est devenue obsédante. La notion de valeur d’un produit ou service est donc mise à mal avec l’apparition de nouveaux modèles économiques que sont le hard discount, le low cost, les comparateurs de prix sur internet, la gratuité (presse, applications, internet…).

  • Pour en savoir plus: Annuaire Fitness et Musculation. Le secteur de la remise en forme, la diététique, le Fitness et la Musculation (services et conseils, articles ou produits).
Les salles de sport et fitness low cost bousculent les acteurs historiques
5 (100%) 11 votes

Likez, Tweetez, Commentez, Partagez !

3 Commentaires sur "Les salles de sport et fitness low cost bousculent les acteurs historiques"

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
joelzuck
Invité

inutile de dépenser une fortune pour s’ inscrire dans une salle de sport grâce au clubs low cost. les salles de sports ont la cote

sylvie
Invité

Tres bien tout ca mais bcp de monde dans les salles et machines pas forcement accessibles !

javier
Invité

Si on souhaite uniquement l’accès au plateau et aux machines alors “oui” cela vaut le coup financièrement. sinon passez votre chemin. mauvaise ambiance En plus du monde qu’il y a sur chaque machine à chaque heure de la journée, certaines sont cassées et ne sont pas réparées avant 1 mois…