sophro

La D.H.E.A. ou Déhydroépiandrostérone

Rating: 3.0. From 1 vote.
Please wait...
Plans d'entraînements et filières energétiques

La DHEA, la pilule dite “anti-âge”

La déhydroépiandrostérone (DHA ou DHEA) est un androgène qui est surtout connu pour ses effets anti-vieillissement. Son efficacité est encore assez contestée, de nombreuses études n’ayant pas atteint de conclusion nette.

Il est actuellement considéré comme un produit dopant par l’Agence mondiale antidopage et l’agence du médicament déconseille son utilisation.

vieillesse dhea

La Déhydroépiandrostérone (D.H.E.A.) est devenue le plus célèbre des suppléments nutritionnels depuis qu’une étude a démontré que pour certaines catégories de personnes, elle pouvait s’avérer efficace.

Certains sites Internet prétendent qu’il s’agit d’une pilule qui peut nous faire vivre plus longtemps, perdre du poids, prévenir le cancer, la maladie cardiaque et Alzheimer, combattre le SIDA et les maladies infectieuses.

La DHEA est une hormone naturelle stéroïde produite par les glandes surrénales. Notre organisme l’utilise pour fabriquer principalement les hormones sexuelles. Cette hormone circule dans le corps principalement sous forme hydrosoluble. Elle a été isolée cliniquement dans les urines sous forme libre en 1931.

L’hormone qui intéresse tout le monde est en fait un dérivé hydrosoluble : le Sulfate de DHEA.

On sait de manière certaine qu’elle apparaît dans notre organisme entre 6 et 7 ans et qu’il y a une courbe croissante avec un pic vers la trentaine. Son taux redescend ensuite de manière inéluctable puisque vers 75 ans, les personnes n’ont que 20% de la DHEA en circulation de ce qu’elles avaient 50 ans plus tôt. A tout âge, les hommes tendent à avoir des taux plus élevés que les femmes. Elle jouerait probablement un rôle sur l’adaptation au stress (source : Institute of Nutrition – Floride – USA).

Dans certains pays outre-Atlantique, elle est autorisée à la vente car aucun effet secondaire notable n’a été démontrée aux dosages recommandés mais surtout parce qu’elle a été re-classifiée comme «supplément diététique».

En France, elle est interdite à la vente libre. La DHEA ne pourra être commercialisée qu’après l’obtention d’une A.M.M. (autorisation de mise sur le marché) délivrée par les autorités sanitaires mais aucune autorisation n’a encore été sollicitée par un laboratoire en France.

Des essais ont été effectué par le corps médical sur 280 sujets, durant deux ans. Ces essais ont été menés en double aveugle contre placebo.

Ces essais publiés le 11 avril’2000 ont conduit aux constatations suivantes :

– une amélioration notable de la peau (meilleure hydratation de la peau, réduction de l’atrophie de l’épiderme).

– un réveil de la libido chez les femmes de 70 ans (énergie, vitalité..).

– une amélioration de la densité osseuse (les os sont ainsi moins fragiles).

vieillesse

D’autres études sont en cours afin de démontrer ou non les bénéfices de la DHEA sur :

– la stimulation du système immunitaire (renforcement de la résistance aux maladies)

– une meilleure résistance au stress,

– la réduction des troubles associés à la ménopause et à l’andropause,

– une augmentation de la mémoire, une amélioration des états dépressifs..

vieillesse

A l’heure actuelle, des recherches complémentaires sont encore nécessaire pour mieux préciser l’action et les effets de cette hormone. La posologie adéquate n’est pas encore définie, de même que ses contre-indications et les effets secondaires.

De nombreuses informations non validées par les scientifiques circulent sur Internet. Les bénéfices présumées de cette hormone ne sont pas toujours ceux qui sont prétendus. Il convient de faire preuve d’un esprit très critique en attendant la validation définitive de tous les essais. Il reste a valider la posologie optimale ce qui peut modifier les résultats obtenus dans les études.

Les premières études sont encourageantes et la tentation est grande de se procurer de la DHEA dans les pays où elle est en vente libre car on peut facilement s’en procurer via Internet ou au cours de ses déplacements à l’ Etranger. Mais attention, il ne faut pas oublier que le produit est en cours d évaluation scientifique et soumis à prescription médicale (hormone) en France.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

wpDiscuz