abdos

Les Abdominaux

Plans d'entraînements et filières energétiques

Les muscles du mouvement.

Les muscles abdominaux.

abdominaux2

Les muscles abdominaux :

Les muscles de la paroi abdominales sont aplatis (striés) et sont enfermés par des aponévroses d’enveloppe (membranes fibreuses qui enveloppent des muscles). Ils sont terminés par des tendons ou des aponévroses qui leur permettent de se fixer sur les os, sur d’autres muscles ou sur la peau.

Ils s’étendent du thorax jusqu’au bord supérieur du bassin. Ce sont ces muscles larges qui contribuent à former les parois des grandes cavités du corps comme l’abdomen. On les appelle aussi les muscles pariétaux.

Les abdominaux sont formés d’un ensemble de quatre muscles de type différent :

  • Le grand droit

  • Le grand oblique

  • Le petit oblique

  • Le muscle transverse

Nom du muscle

Origine

Terminaison

Principales fonctions dans les mouvements

Le grand droit

Les côtes (C5,C6,C7) et la pointe du sternum

Sur le pubis, se mêle aux autres abdominaux

Flexion du tronc

Le grand oblique

Faces externe des côtes (C5 à C12)

Au niveau du pubis et sur la crête iliaque

Flexion et rotation du tronc

Le petit oblique

De la pointe du sternum à la côte C12

Sur la crête iliaque et au niveau du pubis

Flexion et rotation (droite ou gauche) du tronc

Le transverse

Des côtes ( C7 à C12), crête iliaque, aponévrose lombaire

Gaine des muscles grands droits par son aponévrose

Maintien de la masse viscérale de l’abdomen

Le rôle principal des muscles abdominaux est protéger nos organes internes, de contenir naturellement les viscères.

Mais par leur action en profondeur sur les viscères, les muscles abdominaux interviennent aussi dans les accouchements, la miction, la défécation, la toux, la respiration. Ils sont expirateurs forcés car ils tirent les côtes vers le bas. Ils permettent par leur action plus ou moins tonique, le maintient des viscères et du diaphragme (muscle inspirateur). Ils opposent une résistance au diaphragme et permettent un appui solide pour élever les côtes inférieures dans la respiration.

Ils jouent un rôle très important dans l’équilibre du bassin, la posture, la statique de la colonne vertébrale. De nombreuses déviations ou mauvaises attitudes peuvent être corrigés grâce à une bonne tonicité de la sangle abdominale.

LIRE AUSSI CET ARTICLE :  La Cuisse

Enfin, ils permettent à notre corps d’effectuer les mouvements de rotation et d’inclinaison.

muscles


Rating: 3.8. From 1 vote.
Please wait...

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.