minceur

Les protéines c’est pas inutile (2° partie)

Rating: 3.3. From 2 votes.
Please wait...
Plans d'entraînements et filières energétiques

Des protéines pour substituer un repas et perdre du poids. Les protéines (protides) sont utilisées par notre corps dans la réparation et la construction de nos tissus (os, peau, muscles, sang..).

Les protides sont présentes dans les cellules vivantes de notre organisme et elles en constituent le principal’matériau de structure. Les personnes sportives ont un besoin accru de ces protides afin de construire leur masse musculaire mais les personnes qui ont décidé de faire un régime amincissant (diète protéique) en ont aussi besoin.

sophroLe régime protéiné est le régime à la mode. Dans le cadre un régime amincissant traditionnel, il se produit toujours un phénomène de fonte musculaire et cela n’est pas très esthétique. Pour compenser ce phénomène, il est préférable de prendre au cours du régime une alimentation très riche en protéines. Cette nouvelle méthodologie s’appelle la diète protéique ou jeune protéiné, qu’il ne faut pas confondre avec la prise de “substituts de repas” dont le but est de brûler plus de calories que l’on en absorbe. On limite les apports caloriques par l’utilisation de sachets de substituts de repas en poudre ou autre.

La diète protéique est un régime hypocalorique qui consiste a consommer des repas très riches en protéines et à réduire fortement les graisses (glucides) et le sucre (lipides). Cela provoque la mise en repos du pancréas et un non-stockage des graisses car on exclu tout hydrate de carbone afin de neutraliser les effets de l’insuline sur le métabolisme des graisses. Après 24 heures de ce régime, les faibles quantités de sucres présentes dans l’organisme sous forme de glycogène sont totalement consommées, et la graisse accumulée au fil’des années devient la seule source énergie mobilisable par l’organisme. On vit en quelque sorte sur “ses réserves” pendant plusieurs semaines car le corps puise alors sur ses stocks ce qui entraîne une fonte graisseuse rapide. La perte du poids qui est généralement importante se fait au détriment de la masse graisseuse tout en préservant les muscles et la peau puisque les protéines sont des éléments constitutifs de la masse musculaire.

Cela exige néanmoins de la rigueur et de la motivation car il s’agit un régime a très basses calories et il faut tenir au moins quatre semaines en n’absorbant que des légumes cuits à la vapeur, des protéines et des vitamines sous forme de compléments alimentaires. Les viandes, poissons, œufs et laitages sont supprimés de l’alimentation. Au cours de ces “cures” on a pas trop la sensation de faim car la destruction des graisses provoque la formation de déchets (corps cétoniques) qui ont pour effets de couper la faim et de donner du tonus.

La perte de poids est spectaculaire mais le problème principal reste la stabilisation pour ne pas reprendre les kilos perdus, voire davantage. Il existe de nombreuses contre-indications pour les diabétiques, les insuffisants rénaux ou chez les personnes cardiaques. Les effets secondaires peuvent être une mauvaise halène due à ce type alimentation, des sensations de frissons, des maux de têtes, des crampes..

proteinesCe type de régime doit impérativement être fait sous surveillance médicale car il a déjà entraîné dans certains rares cas des décès par arrêt cardiaque chez des personnes qui ont confondu “diète protéique” et besoins minima nutritionnels. Il est indispensable dans un tel régime de ne pas prendre exclusivement des protéines en guise de repas amincissant.

Une autre alternative intéressante et surtout plus douce est de suivre un régime semi-protéiné. Il consiste a utiliser la méthode décrite ci dessus tout en consommant certains éléments riches en protéines (viandes, poissons, laitages..). On devra bien entendu tenir compte de son poids initial pour déterminer les quantités de protéines à consommer. Cette alternative est actuellement la plus utilisée car elle est moins drastique, plus douce et malgré tout efficace. Il est intéressant accompagner une diète protéinée en accompagnement un régime hypocalorique. La réduction des apports glucidiques et lipidiques et l’accroissement de celui des protéines (sous surveillance médicale: statut viaminominéral, supplémentation adaptée..), permet la perte de poids. Dans ce cas précis la perte de poids correspond à la réduction de la masse grasse avec préservation de la masse maigre et l’on parle alors de “protocole personnalisé sur une durée limitée mais renouvelable”.

Les protéines fournissent 4 calories au gramme mais leur utilisation est coûteuse en terme énergétique et aboutit à la formation de déchets azotés (urée). La digestion consomme 20 % de l’énergie qu’elles apportent. La valeur métabolique est différente selon les acides aminés que les protéines contiennent, celles qui sont animales ont une forte valeur, celles qui sont végétales ne peuvent apporter en quantités suffisantes tous les acides aminés fondamentaux, sauf associés aux œufs.

En savoir plus:

Tableau des besoins protéiques recommandés par jour pour un sédentaire :

Moy. = 0,8 g x kg-1 chez l’adulte

FEMMES :

HOMMES :

Adultes

44-50 g

58-63 g

Adolescents

46 g

45 g

Ces besoins minimaux officiels sont de 0,8 g par kilo de poids de corps et par jour.

Les différentes sortes de protéines sous forme de compléments alimentaires :

– La Whey protéine concentrée : elle est extraite du lactosérum, la forme ultime de la protéine que l’on donne aux nourrissons, en pleine croissance. Elle est facilement digérable et contient les acides aminés idéaux. Riche en BCAA.

– La Whey protéine isolée : elle est obtenue par ionisation. Elle a la particularité éliminer toute forme de graisse, de lactose et de cholestérol. Elle contient moins de sodium et plus de calcium. Elle a environ 95% de pureté.

– L’albumine : c est la protéine du blanc d’œuf. Elle ne possède pas de graisse, de lactose, de cholestérol. Elle contient beaucoup de niacine, riboflavine, magnésium, potassium et chloride.

– La protéine caseinate : elle contient environ 80% de la protéine de petit lait. Elle est facilement absorbée par le corps. Sa digestion est plus lente que les autres formes de produits et le temps d absorption entre les prises peut être plus long.

proteinesrégimes muscles proteines

Début de l’article (à lire)


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

wpDiscuz