eau minerale

Les eaux minérales sont à consommer sans modération, ou presque.

Les Vitamines, les apports utiles
Contrôler les Variations du Poids (2° partie)

Les spécialistes sont formels, nous devrions boire environ un litre et demi eau par jour. Or la consommation moyenne eau annuelle et par habitant n’est que de 80 litres eau minérale ce qui est faible.

L’eau est le deuxième élément vitalaprès l’oxygène, et une perte eau de 9% à 12% du poids du corps peut être fatale. Chaque jour, la transpiration et la respiration (0,9l/j), l’urine (1,5l/j) et les selles(0,1l/j) font perdre environ 2.5 litres eau.

Il est donc indispensable de compenser cette perte quotidienne par une alimentation variée et en buvant beaucoup eau. Le problème est que l’envie de boire survient généralement trop tard par rapport aux besoins réels. La soif apparaît en effet après une perte de 5% de notre stock hydrique, il faut donc anticiper et boire régulièrement même lorsqu’on a pas obligatoirement soif (sensation de soif non ressentie). L’eau contenue dans les aliments n’est pas suffisante (0.8l/j) pour compenser nos besoins et il faut donc boire au moins 1.5 litres eau par jour.

Lorsqu’on est dans une situation qui augmente davantage les pertes hydriques (exercices prolongés, fièvre, chaleur, alcool..) il faut boire davantage c’est à dire plus de 1.5 litres/jour (cas du sédentaire) car l’eau entre pour environ 60% de la constitution un sujet adulte de sexe masculin (50% pour les femmes).

L’eau améliore nos performances et boire abondamment permet de maintenir ou d’améliorer les performances physiques et mentales. Un déficit en eau, même léger (1% du poids corporel par exemple) au cours une épreuve sportive ou physique, diminue de 10% nos capacités physiques ou intellectuelles. A l’exercice, le plasma (phase aqueuse du sang) assure le transport des nutriments (glucides, lipides, protides), de l’oxygène transporté par les globules rouges, du dioxyde de carbone, des produits de dégradations, des hormones, des substances tampons etc.. Au cours un exercice, c’est l’eau sudorale qui permet la dissipation de la chaleur produite.

eau

Les autres bienfaits de l’eau sont une meilleure élimination du sel et des déchets de l’organisme. On réduit ainsi le risque de calculs rénaux, infections urinaires, la constipation. Dans le cadre d’un régime, elle permet de compenser certaines carences en magnésium par exemple lorsqu’on supprime certains aliments.

Les deux tiers de l’eau que nous absorbons sont enfermés dans nos cellules qui composent nos organes et nos tissus, le tiers restant est réparti dans les différents liquides du corps (sang, plasma, lymphe..). En plus de ce rôle constitutif, l’eau permet le transport des nutriments, l’élimination des déchets et elle jour un rôle capital dans la régulation thermique (température corporelle). Elle contribue aussi au maintien de la pression artérielle et au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire.

Il existe quatre sortes eaux qu’il faut bien différencier car elles n’ont pas toutes les mêmes propriétés. Certaines ont des propriétés supplémentaires et des effets bénéfiques sur la santé. Pour ces eaux, il est obligatoire obtenir une autorisation exploitation car la législation est très stricte dans ce domaine.

Il faut apprendre à bien choisir l'eau que l'on boit car toutes les eaux ne sont pas identiques :

eau

  • L’eau du robinet :

Pour être potable, l’eau du robinet doit subir des traitements destinés à améliorer sa qualité ou à la purifier. Elle provient généralement de sources, de rivières ou de nappes souterraines. On contrôle très régulièrement soixante deux critères dans l’eau car elles ne doivent pas dépasser certains taux ou critères définis: odeur, clareté, saveur, goût, taux de plomb, nitrates etc..

Malheureusement, dans certaines régions agricoles on constate bien souvent que les engrais ou les pesticides employés dans l’agriculture affectent parfois les nappes phréatiques. De nombreux organismes vérifient que l’eau est toujours aux normes. Dans certains cas, la consommation d’eau du robinet peut être déconseillée par les Autorités de contrôles.

Conseils pratiques : Le matin au réveil, laisser couler un peu eau avant de la boire car elle peut s’être chargée pendant la nuit en éléments contenus dans les tuyauteries ou les canalisations ceci est valable surtout lorsqu il s’agit de vieilles installations.

  • L’eau de source :

Elle est embouteillée à son lieu d’émergence et subit un léger filtrage mais jamais de traitement. Elle doit présenter naturellement les critères de potabilité et doit respecter la législation en ce qui concerne sa teneur en sels minéraux mais elle n’a pas l’obligation avoir une composition constante. Elle ne peut prétendre avoir des effets bénéfiques pour la santé ni utiliser le terme “minéral”. Il est interdit de mettre en exergue un ou plusieurs éléments particuliers relatifs à la composition de l’eau. L’autorisation d exploitation des eaux de source sont délivrées par arrêté préfectoral.

  • L’eau minérale naturelle :

Elle est garantie sans traitement, et elle est bactériologiquement pure. Sa composition est la même qu’à l’état souterrain et elle est tenue à l’abri de tout risque de pollution et offre une teneur en minéraux et oligo-éléments propre à chaque marque commerciale. Cette eau de source est bénéfique pour la santé et peut donc être utilisée à des fins thérapeutiques. Selon l’endroit où elle est prélevée, elle peut être recommandée pour le sportif, le nourrisson, dans le cadre un régime pauvre en sel, pour les personnes âgées, pour la digestion etc..

L’autorisation exploitation des eaux minérales naturelles sont délivrées par le ministère de la Santé publique. Il y a obligation d avoir une composition constante, caractéristique par sa teneur en minéraux et oligo-éléments. Sur les étiquettes, certaines mentions concernant les caractéristiques et les bienfaits sur la santé sont autorisées.

Pour savoir si une eau est plutôt bicarbonatée, magnésienne ou calcique ( teneur en calcium supérieure à 150mg/l’etc..), il suffit de se reporter à l’étiquette qui doit obligatoirement mentionner la teneur en minéraux et oligo-éléments.

apport hydriques

Quelques précisions supplémentaires:

– Eaux plutôt calciques (le calcium joue un rôle important dans la croissance et la solidité des os): Contrex, Vittel..

– Eaux plutôt magnésiennes (le magnésium permet une bonne relaxation musculaire, un bien être général..): Hépar, Badoit..

– Eaux plutôt fluorée (croissance osseuse et dentaire..): Badoit, St Amand, Vichy Célestins..

– Eaux faiblement minéralisées recommandées pour les nourrissons (leur organisme ne peut pas s’adapter à une surcharge minérale): Evian, Valvert.

– Eaux plutôt oligominérale (oligo-éléments rares comme le vanadium..) et très peu sodée: Volvic

Il existe de très nombreuses autres marques, toutes n’ont pas les même caractéristiques, penser à lire les étiquettes sur les bouteilles afin de choisir la l’eau plus appropriée. Ne pas hésiter à demander conseil à un professionnel (médecin, pharmacien..).

eau minerale

  • L’eau aromatisée :

C est une boisson à l’eau minérale à laquelle on ajoute des extraits naturels de citron, oranges ou de menthe. Elle est non sucrée mais on peut la trouver sous forme gazeuse ou plate.

  • L’eau gazeuse :

L’eau souterraine peut se charger en gaz qui remonte de long des failles. L’eau devient ainsi gazeuse par dissolution des gaz. Plusieurs cas peuvent se présenter. Si au moment de l’exploitation, le gaz est enlevé puis rajouté, l’eau portera l’appellation “eau minérale renforcée au gaz de la source“. Mais si du gaz carbonique est introduit, l’eau devra porter l’appellation “eau minérale naturelle avec adjonction de gaz carbonique“.

– Certaines de ces eaux sont plutôt riches en sels minéraux (calcium, potassium, magnésium, sodium, sulfates, bicarbonates..): St Yorre.

– Autres marques et autres compositions de l’eau: Badoit, Perrier, St Pellegrino etc..

Il faut ajuster ses besoins à ses apports hydrique au quotidien :

ELIMINATION :

APPORT :

Urines: 1.5 l

Boissons: 1.5 l

Eau contenue dans les selles: 0.1 l

Eau contenue dans aliments: 0.8 l

Respiration et transpiration: 0.9 l

Eau fabriquée par notre organisme: 0.2 l

TOTAL: 2.5 litres

TOTAL: 2.5 litres

Rating: 3.0. From 2 votes.
Please wait...
LIRE AUSSI CET ARTICLE :  Activités et Dépenses en Calories

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.