Les objectifs sportifs dans la pratique

Les objectifs sportifs dans la pratique


Evaluation des capacités physiques et établissement d’un plan détaillé, en fonction de ses objectifs personnels, et des principes généraux de physiologie.

Les objectifs peuvent être de différents selon les individus: perte de poids, affinement de sa silhouette, prise de volume musculaire, renforcement musculaire, prise de force, endurance, amélioration de performances sportives (football..) etc..

Au préalable il est nécessaire d’évaluer, au moyen de tests évaluation ou de contrôle, et de connaître son état à un moment donné ainsi que sa progression.

Les objectifs sportifs dans la pratique

Les tests de terrain sont l’équilibre (se tenir en équilibre les yeux fermés sur un pied), la coordination (enchaînements harmonieux de mouvements), la souplesse (amplitude des diverses articulations), la force (mesurer la force isotonique ou statique).

Les tests plus « poussés » sont la mesure de la capacité vitale (tests respiratoires), l’adaptation cardiaque (test de CHANON), l’évaluation de la filière anaérobie alactique, l’évaluation de la filière anaérobie lactique, l’évaluation de la filière aérobie.  Voir article sur les filières aérobie et anaérobie.

Ensuite, il faut élaborer son plan d’entraînement ou plus simplement son organisation de travail (sportivement parlant) dans le temps.

Les principes généraux d un entraînement bien conduit sont:

Les objectifs sportifs dans la pratique

la surcharge: Nos muscles retrouvent après la période de récupération, un niveau de matières énergétiques sensiblement supérieur au niveau qu’il avait au début de la séance. Ce niveau initial de matières énergétiques va ainsi augmenter à chaque fois que l’on commence une nouvelle séance après une période de récupération (plusieurs heures).

la progressivité: Il faut commencer à effectuer les exercices progressivement. Ainsi, on commencera la séance  de préférence par les exercices sollicitant l’endurance avant les exercices de vitesse, de résistance et/ou trop intenses. On évitera ainsi les accidents (musculaires, articulaires et autres), le surmenage, et parfois la stagnation des résultats chez le sportif.

l’alternance: Sur le même principe, on alternera les périodes de travail et de repos, la nature des séances (intenses ou modérées).

la spécificité: Elle concerne surtout les sportifs non amateurs. En effet selon le sport principal pratiqué, il est nécessaire de privilégier le développement de certaines qualités physiques plutôt que autres. Certains sports nécessitent de privilégier l’endurance plutôt que la vitesse, ou bien les deux à la fois pour d’autres sports.

Les objectifs sportifs dans la pratique

Les objectifs sportifs dans la pratique Note : ★★★★★ 4.6 based on 5 reviews
5 1
Electrostimulation musculaire
Sexe et Forme
LIRE AUSSI CET ARTICLE :  La préparation mentale du sportif

Et si vous donniez votre avis sur le sujet ?